Mon père était employé à la SNCF et travaillait sur les voies à l’entretien des aiguillages.C’est ainsi qu’il s’est trouvé pris sous le bombardement de la gare Saint Charles du 27 Mai 1944. Il y est resté enterré 3 jours sous les decombres ….juste avant ma naissance.
Voici le texte paru à ce sujet dans un journal de comité d’intérêt de quartier en 2004 pour le 60° anniversaire.

Odile Aymond

`Le bombardement de Mai 44-1

Publicités

Saint Florent sur Auzonnet : recherche des descendants du couple FAGESxGOIRDES

Voici une lettre que j’ai l’intention d’envoyer à Madame CAILLEAUX Josette: elle m’a dejà aidée à rechercher des actes aux archives du Gard qui ne sont pas en ligne :
Chère Madame,je vous remercie d’avoir trouvé le mariage FAGESxGOIRDES du 3 Aout 1922 à Saint Florent sur Auzonnet.Je souhaiterai savoir s’il y a eu des descendants de ce couple.Lors d’une prochaine visite aux archives du Gard,pourriez-vous consulter les recensements de saint Florent suite au mariage cité.J’ignore si ce couple est resté à saint Florent.
Je précise que théodore FAGES s’est marie une 1° fois avec MELQUION Marie Jeanne dont il est veuf,puis a eu une relation avec BOUGEAREL Jeanne avec qui il a eu un enfant en 1908,reconnu à Marseille en 1920.
Je suppose que le couple FAGESxGOIRDES n’a pas eu d’autres enfants (au moment du mariage lui est âgé de 49 ans ,elle de 44 ans) mais pourriez-vous le verifier dans les recensements?
Je vous prie de croire Madame,à mes cordiales salutations
Odile AYMOND